Conseil municipal du 19 janvier 2017, commissions.

Ce jeudi 12/01/17 avaient lieu les commissions avant le conseil municipal prévu le 19/01. L’ordre du jour était tellement léger que la commission III ne s’est pas réunie, faute de dossier, et que la commission plénière qui abordait pourtant le débat d’orientation budgétaire s’est tenue en 30 minutes.

Lors de ce débat nous ont été exposés des indicateurs économiques nationaux et internationaux, censés éclairer les décisions budgétaires à venir. Nous avons ainsi appris que les recettes pour la ville de Brest étaient prévues à la hausse, grâce à la dotation de solidarité (+ 700 000 euros), « grâce » (sic) à la disparition de la catégorie des villes les plus fragiles visées par ce fond.

Nous avons également été informés que le compte administratif 2016 était presque fini, c’est à dire que la différence entre le budget prévisionnel 2016 et la réalisation allait bientôt nous être communiquée. Les premiers éléments sortis de ce compte administratif sont la baisse du budget de fonctionnement et la stabilité de la masse salariale. Ce dernier élément est important, nous allons y revenir. Le taux moyen des emprunts est de 1,67 %, plutôt faible donc.

Concernant la stabilité de la masse salariale, elle est une autre façon de signaler une baisse du nombre de fonctionnaires. En effet, mécaniquement une masse salariale augmente lorsqu’elle garde le même nombre de fonctionnaires (revalorisation du point d’indice, vieillissement…). Pour qu’il y ait stabilité de la masse salariale, il faut donc soit des départs non renouvelés, des suppressions de postes, donc ; soit une diminution des salaires (ce qui paraît compliqué dans la fonction publique territoriale, à moins de recruter des catégories inférieures aux postes précédents).

Pour le budget 2017 on nous annoncé que les recettes seraient bien en hausse mais que la baisse du budget de fonctionnement par les baisses de subventions et la « maîtrise » par la baisse de la masse salariale restaient d’actualité. Cependant, à la question que j’ai posée sur les postes de fonctionnaires et les associations visés par ces baisses, je n’ai eu comme réponse que « c’est trop tôt, nous n’en sommes pas là dans l’élaboration du budget » (qui doit être présenté puis voté dans quelques semaines, tout de même).

A suivre, donc…

2 réponses sur “Conseil municipal du 19 janvier 2017, commissions.”

Laisser un commentaire