Austérité décryptage (suite)

Cet article est la suite de celui-ci : « l’austérité, décryptage« . Il est préférable de les lire dans l’ordre !

Avant de m’intéresser au budget spécifiquement Ville, j’ai regardé de plus près les propositions consacrées au budget du CCAS (CCAS doté d’un conseil d’administration « autonome », présidé par le maire de Brest). Ces propositions sont signalées en jaune dans le document exfiltré et concernent 4 d’entre elles : les P39, P89, P90, P103. Dans les tableurs publiés précédemment j’ai compté chacune pour une proposition, comme les autres.
Cependant, la lecture de la P89 m’amène à corriger ceci. En effet, au lieu d’être, comme les autres fiches, thématique et ciblant un domaine précis, cette P89 contient 8 propositions différentes, qui auraient dû avoir chacune leur fiche.

Voici donc une nouvelle visualisation des données qui montrent que cette P89 fait nettement augmenter la part des propositions qui sont prévues pour une mise en oeuvre dès 2017, de 44 (voir article précédent) à 47%.

Austérité4

Une autre visualisation de ces nouvelles données montre également que la prise en compte des 8 propositions de la P89 augmente la part des fiches consacrées à la « révision du niveau ou la qualité du service public » : de 24 (article précédent) à 34 % !

Austérité5

 

Enfin, avec dans cette catégorie 8 propositions consacrées au CCAS sur 19 au total, nous avons bien la confirmation que le public précaire est une cible majeure des mesures d’austérité proposées.

Une pensée sur “Austérité décryptage (suite)”

Laisser un commentaire