Intervention au conseil de métropole : Océanopolis et ses mauvaises fréquentations…

Les chiffres sont mauvais,  l’équipement, lui est de qualité. Comment interpréter ce décalage entre le sérieux de la structure de culture scientifique et technique, et la baisse de l’intérêt des visiteurs ? Sans doute pas en se focalisant à nouveau sur la météo, comme le fait Océanopolis depuis plusieurs années. Trop pluvieux en mars 2012, pas assez à l’été 2016, on sent bien que les explications liées à la pluviométrie sont brumeuses. 

Par contre, il faut parler du positionnement du délégataire chargé de la gestion de l’équipement, Brest’AIM. Cette grosse SEM, qui gère aussi le Quartz, l’Aréna, la « marina du Château » (le port de plaisance quoi), présente dans ses rapports Océanopolis non pas comme un centre de culture scientifique et technique mais comme un équipement de loisirs et d’amusement. La grille tarifaire, exorbitante, est ainsi comparée dans les documents remis aux élus avec celles de la « Récré des 3 curés » ou de Disneyland. Si on la compare, par contre, aux autres établissements de culture scientifique et technique, on voit bien que les tarifs sont totalement inadaptés. Ainsi l’entrée adulte est de plus de 20 euros à Océanopolis, 11 euros à l’Espace des Sciences à Rennes (avec accès au Planétarium).  De la même façon, l’établissement rennais a choisi de faciliter l’accès aux familles, alors qu’Océanopolis fait payer plus cher les jeunes de 14 ans que les étudiants… Des pistes de réflexion que pourront explorer peut-être les futurs candidats à la gestion du site, la délégation de service public devant être renouvelée en 2019 !

Océanopolis doit être géré et valorisé comme le centre de culture scientifique et technique de qualité qu’il est.  On peut penser notamment à l’excellente exposition Cyclops, bien plus réussie que le battage médiatique fait autour des fameuses loutres.  La vulgarisation contre la vulgarité en somme. 

http://www.letelegramme.fr/finistere/brest/oceanopolis-assomme-par-la-meteo-09-09-2016-11210636.php

Laisser un commentaire