Affaire Brest 2016 et Rivacom

Hier, nous faisions notre déballage pour la Foire Saint-Mich (les déballages individuels ayant été interdits, on déballait les affaires publiques en distribuant l’article de Marianne sur les marchés publics douteux passés dans le cadre de Brest 2016). Un monsieur prend alors un de nous en photo, et lance, menaçant : « on se reverra ». Course-poursuite pour prendre nous aussi ce monsieur en photo (d’abord pour lui rendre la pareille, et surtout pour le googliser et savoir qui il est). Photo prise, il s’énerve. « Je vais porter plainte » (aaah ok, donc toi, monsieur, tu te permets de prendre le pote en photo et même de menacer, mais nous on peut pas ???). On arrête de tracter, un peu impressionnés par ses menaces, il faut dire. Et puis… on cherche sur Internet qui il est. Et on trouve.
C’était le patron de Rivacom, celui là même qui est mis en cause par le papier de Marianne…

Lien vers le pdf de l’article de Marianne

Laisser un commentaire